Existe-t-il un projet: Vaudois, Romand ou Fédéral: Pour une solution collaborative en ligne pour connecter les parents, les enseignants, tous les acteurs éducatifs et préventifs, et les enfants ?

Lettre ouverte du 25 Mars 2014:  LETTRE OUVERTE. (cc BY 4.0)

Chers Messieurs les directeurs, Monsieur le Préfet, Chère Madame la présidente de l’APE « Pully-Paudex-Belmont »,

Mon épouse et moi-même vous remercions vivement pour vos 2 actions, qui semblent concertées, sur des sujets qui nous préoccupent particulièrement en tant que parent et pour ma part spécialiste du « Cloud »:

  • Invitation de la préfecture « Lavaux-Oron », du 7 avril à 19h au Théâtre de l’octogone pour les parents de 9e et 10eme à Pully: « Prévention, droits et devoirs des parents et des enfants« 
  • Invitation de l’Etablisssement Primaire « Pully-Paudex-Belmont », du 8 avril à 20h, salle de projection d’Arnold Raymond, pour les parents et enseignants: « Internet et ses dérives« 

J’apprécie tout particulièrement le titre sur votre plaquette, (memento joint) « Autorités, école et parents : une collaboration indispensable« .

Pourrez-vous en profiter pour nous indiquer quand il serait possible de disposer d’outils collaboratifs et d’échanges, pour les parents entre eux, et avec les enseignants ?

Actuellement, en sus du carnet de correspondance, nous ne disposons que des numéros de téléphone des autres parents, du téléphone du maître principal et d’un email générique de l’école, dont nous n’avons pas toujours un retour. Or, le téléphone est un outil très limité pour partager de la connaissance, et d’un usage un peu trop « intrusif ». L’email n’est guère mieux adapté, mais il est déjà bien moins intrusif.

Je peux prendre en charge, concernant les classes de mes deux garçons, la mise en place des groupes et outils d’échanges, comme ceux utilisés actuellement par nos propres enfants.

Le plus âgé discute tous les jours sur un groupe « WhatsApp », avec 23 des 24 élèves de sa classe. J’ai toutefois l’impression d’être le seul parent à surveiller ce qu’ils y échangent. Il y a des effets bénéfiques, mais je comprends les dérapages comme ceux du 20 janvier dernier (cf. quand-le-net-sinvite-a-lecole).

Je ferai certainement une action pour les classes de mes enfants, mais je préférerai que ce genre d’initiatives, avec la mise à disposition de plates-formes et d’outils collaboratifs, viennent de nos institutions ou bien encore de l’APE, afin d’optimiser les énergies requises et d’en partager les fruits. Je réitère mes propositions pour en discuter, et plus si possible.

Je me réjouis de pouvoir vous rencontrer et vous souhaite à tous une excellente semaine,

Avec nos plus cordiales et sincères salutations.

PS. J’ai collaboré avec l’ADI pour organiser des séances d’informations sur les outils collaboratifs, ouverts à tous publics: prochaine présentation 22 Mai, 19h à Pully. http://www.adiseig.ch/CT20140522

____________________________
Pascal Kotté, +41 79 309 28 86
Parent et Citoyen de Pully.
Fondateur de www.CloudReady.ch
Co-fondateur de www.ICT-A.ch

 

Publicités

A propos Pascal Kotté

Conseiller numérique indépendant, éthicien digital et formateur informatique: "Brasseur d'idées informatiques durables, touilleur de solutions numériques responsables et réducteur de fractures digitales"
Cet article, publié dans Enfants, Prévention, PULLY, sécurité, Société, Suisse, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Existe-t-il un projet: Vaudois, Romand ou Fédéral: Pour une solution collaborative en ligne pour connecter les parents, les enseignants, tous les acteurs éducatifs et préventifs, et les enfants ?

  1. Pascal Kotté dit :

    Voici des informations utiles pour les parents, d’action innocence:
    http://www.actioninnocence.org/suisse/Fichiers/ModeleContenu/336/Files/09B782CE2648CA692D85EED6D3853EE1.pdf
    Et du canton de Vaud
    http://www.vd.ch/fileadmin/user_upload/themes/securite/prevention/fichiers_pdf/Memento_parent_2011.pdf
    Dont le look laisse un peu à désirer, et colle bien à cette image élitiste, et « has been » de nos institutions publiques éducatives, mais dont le contenu est très instructif et important. Nous sommes de nombreux parent à ne pas être certains de toutes les réponses que nous y retrouvons. Il faut avouer que si nos éducateurs nous écartent de leurs dialogues et réflexions, en nous considérant comme « incompétents », c’est que c’est malheureusement très souvent réaliste. Mais ce n’est pas une excuse valable, de mon point de vue.

    • Pascal Kotté dit :

      Mon commentaire du 2 Novembre 2013

      Je recommande aussi l’Association EDUTIC.ch qui fournit pour les enseignants des Forums gratuits avec infos et conseils utiles sur ce thème. Sur Neuchâtel, c’est RPN.ch qui vaut la visite, mais dont l’intérêt des contenus dépasse le canton. J’ai parfois le sentiment d’une dispersion des énergies et des informations. C’est le prix à payer pour notre fédéralisme, mais qui en vaut le coup 🙂
      Je reconnais que les baroudeurs de l’IT dont moi-même (ICT-A.ch), devrions nous pencher un peu plus sur l’impact des changements induits dans notre Société, par ces nouvelles technos des TIC. Et en particulier, les aménagements que nous devrions intégrer dans l’éducation de nos enfants.
      Les programmes Vaudois (je ne connais pas les autres) font (à Pully) un excellent travail de sensibilisation, la classe de mon fils (12 ans) s’implique dans un projet « Junior Web Award » sponsorisé par SWITCH…
      Le monde change, je ne sais pas si ces changements sont induits par les technologies, ou si les technos changent à cause des gens, probablement un peu plus le second, et un peu du premier. Mais le téléphone, le portable, la télé, les médias distribuent des modèles à nos enfants avec une régularité souvent plus assidue, que la relation avec leurs propres parents, à mi-temps car divorcés, ou absent car en activité…
      Après les générations X et Y, nos enfants arrivent, de la génération « C » comme « Connectée » (d’autres disent « Z »). On parle aussi de la « Google » génération, avec d’autres valeurs, d’autres repères…
      Les jeunes américains (la génération Y) préfèrent renoncer à avoir une voiture, plutôt qu’à leur accès à Internet, d’après une étude de l’ONG US Public Interest Research Group, et un sondage de KRC Research. C’est un bon début, reste à savoir ce que cette génération fera de ces heures d’écrans.
      Apprendre tôt, à démystifier, à comprendre, à réfléchir et discuter autour, non pas uniquement « la programmation informatique », mais les « comment » utiliser l’informatique de façon « sécurisée », « durable », « équitable » et « écologique » : C’est ce que j’observe déjà dans les sensibilisations existantes. C’est une démarche qui va dans le sens aussi de notre association (ICT-A), et je suis assez confiant dans nos jeunes générations, car ils ont des avis pertinents d’impertinences, sur le monde que nous leur léguerons.

  2. Pascal Kotté dit :

    Alors au niveau Fédéral, il semble que cela pourrait être Educanet2…
    https://www.educanet2.ch/wws/bin/107520-1292292-1-brochure_e2_fr_web.pdf
    En plus le programme à l’air super:
     » La plateforme suisse d’apprentissage et de travail: travailler, apprendre, en réseau
    Les écoles suisses sur internet
    Une plateforme ouverte à tous  »
    Sauf que c’est ouverte à tous, sauf aux parents. Il semblerait que les institutions éducatives Suisses Romandes, pour le moins, considèrent les parents totalement incompétents et ne méritent pas d’être intégrés dans des réflexions et des échanges avec le monde de l’éducation publique… J’ai tellement vu et vécu cela déjà en France. Je suis déçu, j’étais persuadé que ce serait mieux en Suisse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s