Les USA mauvais élève de la vie privée, mais qu’en est-il de la France ?

http://pro.01net.com/editorial/619052/les-fournisseurs-de-cloud-doivent-livrer-aux-autorites-us-les-donnees-hebergees-a-l-etranger/

Merci pour ce « post » très important, mais qu’en est-il pour la France ?

Car avec la Loi sur la Programmation Militaire (LPM) votée par le Sénat en décembre 2013, notre Pays est devenu tout aussi « mauvais » que les USA tant décriés avec leur « Patriot Act » et « PRISM »!

Avec un peu de chance, si une Société Française venait par contre à refuser de délivrer une donnée résidente hors de la France, concernant ses clients, notre pouvoir législatif pourrait peut-être trouver une excuse valable pour rejeter la demande d’accès… On peut rêver.

Après tout, depuis cette LPM, le législatif a été dépossédé de son pouvoir régulateur concernant le droit à la « privacy » pour les données dans le « Cloud » Francophone. Ainsi l’état Français s’est octroyé SA PROPRE gouvernance des informations, c’est à dire, un accès ouvert aux données privées, situées dans le Cloud, pour toutes ses institutions y compris fiscales.  Attention donc de ne pas mettre des données financières de simulations (je ne pousse bien entendu pas à la falsification), qui pourraient se retourner contre vous, sur un Cloud Français !

En Suisse, la notion de « Gouvernance des données » n’est pas orientée par défaut vers les états (car le pouvoir est décentralisé et distribué), mais vers leurs propriétaires. De plus, le niveau de chiffrage, et la délivrance de services de cryptage sans aucune « super clefs en cas de perte » ne sont ni limités, ni interdits, comme cela est le cas il me semble aux USA ; comme en France.

Pascal Kotté, Eco-Citoyen Franco-Suisse, Consomm-acteur éthique et durable, observateur du Cloud (CloudReady.ch)
(cc-BY-SA)

Publicités

A propos Pascal Kotté

Conseiller numérique indépendant, éthicien digital et formateur informatique: "Brasseur d'idées informatiques durables, touilleur de solutions numériques responsables et réducteur de fractures digitales"
Lien | Cet article, publié dans France, Lieu, Politique, sécurité, Société, Suisse, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Les USA mauvais élève de la vie privée, mais qu’en est-il de la France ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s